Autotests Covid dans les lycées ?

Jean-Michel Blanquer a annoncé le déploiement d’autotests dans les établissements scolaires. Il a dévoilé sa stratégie de lutte contre l’épidémie de Covid19. Ces autotests seront destiné aux personnels de l’Éducation nationale qui le réaliseront à la maison dès la rentrée du 26 avril. Puis les lycéens feront leurs autotests à la rentrée (à partir du 10 mai), et seront soumis chaque semaine.  

Comme d’habitudes nous sélectionnons les meilleurs Tweets :

L’application de cette stratégie peut poser problème aux établissements car ceci engendrera surement de nombreuses fermetures de classes. Un risque assumé par Jean-Michel Blanquer. Suite à ça, des syndicats enseignants ont montrés leurs mécontentements.

… dès maintenant, expliquent comment cela fonctionne. Les lycéens seront accompagnés par des personnels compétents, volontaires : à la fois les personnels médicaux, médecins et infirmières, qui auront l’appui d’autres personnels, par exemple, parfois les laboratoires qui nous accompagnent dans ce travail et dégagent des personnels. Nous avons des médiateurs que nous recrutons et des personnels volontaires, des professeurs, parce qu’il s’agit juste de superviser. Ce n’est pas quelque chose de très compliqué. […]C’est plus que raisonnable. C’est indispensable. Nous savons que les enfants ont besoin d’école. Je pense que l’ensemble de la société française l’a compris encore plus à l’occasion de cette crise sanitaire, on sait ce que signifie de priver les enfants d’école. Cela a aussi des conséquences, non seulement éducatives, mais sanitaires, psychologiques. L’école, c’est bon pour les enfants et notre société doit toujours avoir comme priorité les enfants, les adolescents, les jeunes.

Jean-Michel Blanquer

Natoons
Fondateur du projet Workyt.fr